19 juin 2019

J’optimise mes finances pour l’achat de mon premier bien immobilier, neuf ou ancien

Vous avez le statut de primo-accédant et vous avez enfin trouvé l’appartement ou la maison tant convoité ? Maintenant place à la partie financière de votre projet d’achat. Pour acquérir votre bien immobilier, qu’il soit neuf ou ancien, faire une demande de prêt est indispensable.

En tant que primo-accédant, découvrez les solutions qui s’offrent à vous.

 

Le prêt immobilier et les aides de l’Etat disponibles

Les différents types de prêts proposés lors d’un achat immobilier (taux fixe ou variable)

 

Il existe deux prêts principaux lors d’un achat immobilier, le taux fixe et le taux variable. chacun possède des avantages, à vous de déterminer ce qui compte le plus et qui définira aussi votre durée d’emprunt.

Le prêt à  taux fixe vous apporte une certaine sécurité dans la mesure où il restera inchangé durant la durée de votre prêt immobilier et les évolutions des marchés financiers n’auront pas d’impacts sur le taux. La seule variation possible pourra être envisagée en cas de renégociation du prêt ou de remboursement par anticipation.

Le prêt à taux variable, quant à lui, vous donne plus de souplesse, mais il peut évoluer à la hausse ou à la baisse selon l’indice de référence sur les marchés financiers EURIBOR[1]. S’ajoute à cela une marge fixe de la banque sur toute la durée du prêt (elle dépend des établissements financiers).

Le conseil d’ID&AL : avec des taux de crédits immobiliers historiquement bas, c’est le bon moment pour acheter ou investir dans l’immobilier neuf ou ancien.

Pour ce qui est de la durée de remboursement, elle varie selon deux critères :  en fonctions des banques et de votre capacité d’emprunt. Le choix de votre durée d’emprunt déterminera le montant de vos mensualités. Sachez que plus la durée sera longue, plus vous serez amené à payer des taux d’intérêts. Généralement, elle est de 15 à 30 ans selon vos ressources financières. Il est tout à fait possible de raccourcir ou de rallonger la durée de vos échéances en effectuant un bilan avec votre conseiller financier immobilier.

 

Les autres aides de l’Etat disponibles

 

L’état vous aide à devenir propriétaire, et ce, avec plusieurs aides mises en place :

  • Le Prêt à taux zéro (PTZ): vous pouvez emprunter sans avoir à payer de taux d’intérêts. L’obtention de ce type de prêt nécessite le statut de primo-accédant.
    Lien à ajouter https://www.ideal-groupe.com/conseil/comment-fonctionne-le-pret-a-taux-zero/
  • Le prêt social location-accession (PSLA): il permet à des personnes aux revenus modestes de devenir propriétaire du logement dans lequel elles ont habité. Ce type de prêt est réservé aux HLM (Habitat à loyer modéré).
  • Le prêt à l’accession sociale (PAS): il favorise l’accession à la propriété des familles aux revenus modestes. Pour bénéficier de ce type de prêt, les banques doivent passer une convention avec l’État pour financer la construction ou l’achat d’un logement.

Selon l’achat de votre bien immobilier, appartement ou maison, neuf ou ancien, vous pouvez également bénéficier d’aides supplémentaires comme la TVA à 5,5 %[2] (selon certains critères) ou du Prêt Action Logement[3] (disponible dans certaines entreprises).

Une fois que vous avez procédé à toutes ces démarches financières auprès des organismes concernés, vous pouvez passer à la finalisation de votre dossier et faire une offre d’achat.

 

Finalisation du processus : l’achat du bien neuf ou ancien

Offre d’achat

 

Dès lors que vous définissez votre offre d’achat, cela constitue un premier engagement de la part du vendeur et de l’acheteur. C’est une preuve d’acte juridique qui vous permet de vous positionner sur le bien immobilier choisi.

Elle doit être écrite et contenir :

Le prix déterminé et le délai de validité de 1 ou 2 semaines, au terme duquel l’offre cesse d’être valable.

 

Constitution du dossier de financement immobilier

 

Afin d’avoir un dossier complet auprès de votre organisme financier, voici la liste des éléments indispensables à fournir : une pièce d’identité en cours de validité (carte d’identité, passeport…), un justificatif de votre situation familiale (livret de famille, de mariage…), un justificatif de domicile (quittance de loyer, facture d’eau ou d’électricité…), vos trois derniers bulletins de salaire, vos trois derniers avis d’imposition ou bilans.

Passer par un courtier ou en direct avec la banque ?

Si vous passez par un courtier, c’est lui qui se chargera des démarches administratives afin de négocier le meilleur taux de crédit auprès des banques, quel que soit le type de bien, appartement ou maison, neuf ou ancien.

Si vous passez en direct avec la banque, pensez à  comparer les offres pour voir ce qui est le plus avantageux pour votre investissement immobilier : le taux du prêt immobilier (fixe ou variable), le montant des mensualités, la durée de remboursement de l’emprunt, les indemnités de remboursement anticipé, le coût de l’assurance prêt immobilier, le coût de la garantie du crédit immobilier, le coût total, le TAEG (taux annuel effectif global).

 

Vérification de la fiabilité du dossier

 

Une fois le dossier finalisé, vous avez 30 jours pour vous décider et comparer les offres des concurrents. Quelle que soit votre décision, vous devez attendre un délai minimum de réflexion de 10 jours pour accepter l’offre et faire votre choix final.

Pensez à bien vérifier que les informations sont correctes, à savoir : nom, prénom, date de naissance, adresse, informations relatives au prêt : condition d’obtention et de remboursement, tableau d’amortissement en cas de taux fixe, conditions et calcul de variation du taux d’intérêt en cas de taux variable, le montant du capital prêté et son TAEG (taux annuel effectif global), les niveaux de garanties d’assurance.

 

Signature de l’acte de vente notarial

 

Avant le rendez-vous chez le notaire, pensez à bien débloquer les fonds afin que la somme soit versée au moment de la signature. Assurez-vous que la banque fasse le nécessaire afin d’avoir montant de la transaction le jour J.

Si vous avez réussi à passer toutes ces étapes, vous pouvez dès à présent profiter pleinement de votre nouveau statut de propriétaire, félicitations !

 

DÉCOUVREZ NOS BIENS À L'ACHAT

 

[1] L’Euribor désigne un groupe de taux d’intérêt de la devise Euro largement utilisé en Europe.

[2] https://www.impots.gouv.fr/portail/particulier/achat-dans-le-neuf

[3] https://www.anil.org/pret-1-logement/

Prêt à vous lancer ? Profitez de nos services et avantages en découvrant notre offre ci-dessous

Faites découvrir ID&AL GROUPE et recevez jusqu’à
1 000 €*
de Chèques Cadeaux
Règlement disponible sur la page de l'offre

Partagez ce contenu

Ces articles peuvent vous intéresser

Toutes nos actualités